Découvrez ci dessous notre sélection de circuits à Madagascar,

 



Circuit « Le Grand Tour » de Madagascar

Circuit individuel en liberté avec chauffeur
23 jours / 22 nuits

 

Points forts de la destination

  • Son très faible décalage horaire avec la France (2  heures sur l’heure d’hiver française et 1 heure sur l’heure d’été).
  • Le réseau domestique aérien permettant de découvrir ce grand pays en peu de temps
  • L’extraordinaire diversité des paysages et des climats permettant de visiter la grande Ile toute l’année
  • Le joyau de l’Ile : L’accueil et le légendaire sourire Malgache
  • Madagascar est aujourd’hui plus que jamais une destination Francophone
  • L’artisanat local qui surprend par sa richesse, sa diversité et sa qualité.

Points forts du circuit

Antananarivo : Découverte de la capitale : Son Passé colonial, ses marchés d’artisanat et ses monuments historiques. Antananarivo fut appelée Analamanga (La fôret bleue) jusqu’ en 1610, année ou le roi mérina Andrianjaka soumit les Vazimba, peuple considéré comme le premier occupant de Madagascar. Après ce fait d’armes, il postât dans la ville une garnison de 1000 Hommes pour défendre la région et fit construire son palais sur la plus haute colline. La ville prit alors le nom d’Antananarivo : La ville des Milles. L’essor d’Antananarivo coïncide avec celui de l’Imerina, dominante sur les hauts plateaux. A la fin du XVIII siècle, le roi Andrianampoinimerina (le seigneur du cœur de l’Imerina réussit à unifier les peuples des hautes terres et quitta Ambohimanga, une vingtaine de Km plus au nord, pour faire d’Antananarivo la capitale du royaume.

Antsirabe : La ville thermale de Madagascar, sa route extraordinaire au cœur des maisons de briques rouges typiques des villages des hauts plateaux, vous découvrirez ses tailleurs de pierres précieuses, son centre thermale tout cela en pousse-pousse le transport typique de la ville.

Manakara :  « Qui est rusé ou qui est cruel » 
Après un beau voyage en train, Manakara est l'endroit idéal pour faire du "farniente" et profiter de la plage. La partie orientale de la ville, située entre la rivière et l'Océan Indien, ne manque pas de charme. Construites à l'époque coloniale le long de trois grands boulevards parallèles, les villas entourées de jardins verdoyants renforcent l'ambiance balnéaire tout comme le boulevard maritime qui est séparé de la plage par de nombreux cocotiers et filaos.
Au début du siècle, Manakara n'était encore qu'un petit village de pêcheurs. Ce n'est qu'à partir de 1936, après l'achèvement de la ligne ferroviaire Fianarantsoa Côte Est, que la ville a connu son développement.

La région est peuplée en majorité par le groupe ethnique des Antemoro. Manakara possède une situation intéressante grâce à son port et à la ligne de chemin de fer. La ville est ouverte vers les Hautes Terres et l'Océan Indien, lui assurant ainsi une activité commerciale et logistique non négligeable.
Le trou du commissaire (3 Km)
C'est une petite enclave protégée par une barrière corallienne pour se baigner en toute sécurité.

Tuléar : La Côte du Capricorne s'amorce à Ihosy, quand la route choisit de se perdre au pays des espaces infinis et de grandes empreintes de la nature. Un milieu continental exceptionnel auquel s'ajoutent une richesse marine insoupçonnée, des traditions fortement enracinées, et une flore irréelle digne des romans de Jules Verne. Assoupie entre les fleuves Onilahy et Fiherenana, Tuléar est le terminus de la RN7. Surnommée "la Blanche" à cause d'un soleil implacable, elle se visite de préférence en pousse-pousse suivant des itinéraires qui finissent
par se retrouver sur la principale artère avec ses bijouteries et son marché aux coquillages. Sa barrière corallienne est la deuxième plus grande du monde après celle d'Australie.
Les villages de pêcheurs Vezo parsèment le littoral comme à Ifaty, un des meilleurs sites de villégiature balnéaire de l'île, à Saint Augustin dont la baie est bordée de longues falaises calcaires avec à proximité les grottes de Sarodrano remplies d'eau douce, ou à Anakao dont les eaux sont un véritable aquarium de poissons multicolores et de coraux. A Andavadoaka les îlots coralliens servent de lieux de ponte aux oiseaux de mer.

Les tombeaux Mahafaly s'admirent entre Betioky et Ampanihy. Richement décorés, ce sont souvent de véritables mausolées pouvant atteindre 15 mètres de côté.

Toamasina : Dès le début du XIXème siècle, Toamasina ou Tamatave fut le théâtre d’escarmouches entre les Français venant de la Réunion, les Anglais venant de l’île Maurice et les Malgaches, principalement les Betsimisaraka, « les nombreux inséparables » qui peuplent cette côte est de Madagascar. Cette ville fut souvent colonisée puis rendu durant tout ce siècle. Son nom vient probablement de cette petite histoire. Le roi Radama 1er, descendant de la capitale pour soumettre les envahisseurs, goûta l’eau de la mer et s’exclama : « Toa masina ! » ou c’est salé.
Les Betsimisaraka sont l’âme de cette ville avec leurs pousse-pousse, qu’ils tirent à longueur de journée, vide ou avec passagers. Capitale des Betsimisaraka, Tamatave est aujourd’hui peuplée de nombreuses populations autochtones et étrangères. Européens, Asiatiques et indigènes s’y côtoient et lui donnent un air cosmopolite.

Diego Suarez : La deuxième plus grande baie du monde (après celle de Rio de Janeiro) est un lieu de prédilection pour les marins, qui aiment y faire escale. Vous aussi, vous apprécierez le charme de la capitale de la province DIANA, une ville de près de 100.000 habitants au climat tropical mais bien ventilée, qui s'endort au milieu de la journée mais s'anime le matin et en fin d'après-midi, jusque tard dans la nuit dans les bars et les discothèques.
Les sportifs et les amoureux de la nature seront particulièrement comblés. Des activités nautiques et des randonnées terrestres leur permettront d'accéder aux sites exceptionnels de la région, vous  pourrez également découvrir en véhicules tous terrains.

Nosy be : Celle dont le nom signifie Grande Ile demeure avec ses 321 Km²la plus étendue et sans doute la plus belle des Iles de la côte malgache. Baptisée l’île aux parfums, Nosy be produit de l’essence d’Ylang-Ylang et autres plantes aromatiques. La canne à sucre, le café, la vanille, le poivre et le safran sont également au nombre des productions locales.
L’Ile considérée comme un paradis tropicale recèle de plages de sables blancs encore vierges, de lagons surpeuplés de poissons tropicaux et, au loin, on semble encore entendre gémir quelques pirates blessés  après quelle terrible bataille. Nosy be abrite également la réserve naturelle intégrale de Lokobé où vous pourrez admirer certaines des espèces endémiques de Madagascar les plus spectaculaires : Le lémurien, le caméléon, le boa constrictor.

Sa capitale Hell-ville (du nom de l’Amiral de Hell, basé à la réunion qui parvint à faire signer un traité de protectorat avec la dynastie Sakalava qui cédèrent Nosy be et sa voisine Nosy Komba à la France en 1841) compte aujourd’hui environ 30.000 âmes et est célèbre pour son marché ou l’on trouve les plus belles Camarons de l’océan Indien ainsi que des  boites de nuits ou se révèle le sens de la fête Malgache.

 

Programme du circuit

 

Jour 1 : France / Antananarivo

Convocation à l’aéroport et vol de nuit à destination de la capitale de l’île, Antananarivo.


Jour 2 : Antananarivo

Petit-déjeuner en vol.
Arrivée en matinée à l’aéroport d’Antananarivo et transfert à l’hôtel Manoir 2* (ou similaire) à Tana.
Journée libre. Profitez-en pour visiter la capitale (en excursions ou en louant les services du prestataire qui assurera votre transfert en voiture jusqu’à Tuléar) : son passé colonial, ses marchés d’artisanat et ses monuments historiques. Antananarivo fut appelée Analamanga (La foret bleue jusqu’ en 1610, année ou le roi mérina Andrianjaka soumit les Vasimba, peuple considéré comme le premier occupant de Madagascar. Après ce fait d’armes, il postât dans la

ville une garnison de 1000 hommes pour défendre la région et fit construire son palais sur la plus haute colline. La ville prit alors le nom d’Antananarivo : La ville des Milles. L’essor d’Antananarivo coïncide avec celui de l’Imerina, dominante sur les hauts plateaux. A la fin du XVIII siècle, le roi Andrianampoinimerina (le seigneur du cœur de l’Imerina réussit à unifier les peuples des hautes terres et quitta Ambohimanga, une vingtaine de Km plus au nord, pour faire d’Antananarivo la capitale du royaume.


Jour 3 : Antananarivo / Antsirabe (120 km)

Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ vers Antsirabe, la ville thermale de la grande Ile.

Durant le transfert vers Antsirabe, vous pouvez vous arrêter à Ambatolampy dans une fabrique de marmites pour assister à leur conception et dans un village typique des hauts plateaux où vous aurez la possibilité de vous rendre compte de la vie des différentes ethnies des hauts plateaux : les Mérinas. Déjeuner en cours de route, à Ambatolampy par exemple. Arrivée à Antsirabe, en début d’après-midi et installation à l’hôtel Soa Guest House 2* (ou similaire). L’après-midi peut être consacrée soit à la visite des lacs d’origine volcanique Andraikiba et Tritiva, situés dans les collines à l’ouest d’Antsirabe, soit à la découverte des tailleurs de pierre ainsi que des ateliers de pousse-pousse, de broderies, de miniatures et de la lapidairerie. La matinée du lendemain (jour 4) est également consacrée à la visite d’Antsirabe.
Nuit à votre hôtel.

 

Jour 4 : Antsirabe / Fianarantsoa (200 km)

Petit déjeuner à l’hôtel. Poursuite de la visite d’Antsirabe et de ses environs (en découvrant ce que vous n’avez pas eu le temps de voir la veille).

Départ vers la ville d’Ambositra à 90 km, l’une des plus actives du pays ; célèbre pour  son artisanat local (sculptures sur bois, marqueterie, paniers, etc…), vous pourrez même admirer les artisans Zafimaniry au travail, ainsi que les rizières en gradins et les vignobles.

Déjeuner possible à Ambositra. Puis, continuation vers Fianarantsoa « la ville aux mille églises », capitale de la province du même nom et centre intellectuel et académique de la Grande Ile. Arrivée et installation à l’hôtel Mahamanina.


Jour 5 : Fianarantsoa / Manakara en Train.

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à la gare pour embarquer dans le train vous menant à Manakara dans la journée.


La FCE, c’est 163 Kms de voie reliant Fianarantsoa, capitale des Betsileo, à Manakara, ville côtière de Madagascar. Construite entre 1926 et 1936, elle traverse un des plus beaux paysages de Madagascar sur sa descente des hauts plateaux jusqu’à la mer. Jalonnée de 67 ponts et 48 tunnels et un des chemins de fer les plus raides du monde (avec ceux d’Equateur et de la Birmanie), la FCE présente des vues panoramiques en descendant la falaise à l’Est de Fianarantsoa.Vous aurez l’occasion d’admirer à votre aise un paysage magnifique avec un train dont la vitesse de croisière oscille entre 20 et 35 km/h. Le voyage dure normalement entre 8 et 10 heures de temps et vous aurez le temps de découvrir la vie commerciale animant les 17 gares à chaque arrivée du train.

Arrivée à Manakara et installation à l’hôtel Parthenay Club.

 

Jour 6 : Manakara / Ranomafana (180 km)

Petit-déjeuner. Puis continuation vers Ranomafana et son Parc National. Arrivée et installation à l’hôtel Manja 2* (ou similaire). Nuit à l’hôtel.


Jour 7 : Ranomafana

Petit déjeuner à l’hôtel.
Journée sans voiture, consacrée à la visite du Parc National à pied, pour lequel votre chauffeur vous proposera les services d’un guide qualifié. Découverte de la faune et de la flore dans les 40000 ha de forêt humide que comptent le Parc, avec les 12 variétés de lémuriens, les 96 espèces d’oiseaux (dont 68 endémiques), les caméléons, les gremouilles, les geckos … En redescendant au village, vous aurez la possibilité de profiter des Thermes et de ses célèbres bains d’eau chaude à 38°C (Ranomafana signifie « eau chaude » en malgache).
Nuit à l’hôtel Manja 2* (ou similaire).


Jour 8 : Ranomafana / Ambalavao (120 km)

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Puis route vers Ambalavao (signifiant « La Nouvelle Vallée ») en passant la Porte du Sud et en traversant des paysages extraordinaires. Arrivée à l’hôtel Bougainvillées 2* (ou similaire) et visite des ateliers de fabrication artisanale de papier Antemoro et de la soie raffinée, filée à la main. Nuit à l’hôtel.


Jour 9 : Ambalavao / Ranohira (240 km)

Petit-déjeuner à l’hôtel.
Avant de partir visite du marché aux Zébus, avec un peu de chance ce sera le jour du marché (les mercredis et jeudis). Visite du parc associatif paysan d’Anja pour profiter d’un point de vue magnifique et de la rencontre avec d’autres espèces de lémuriens que celles vues à Ranomafana. Déjeuner possible à Ihosy. Arrivée à Ranohira (« l’Eau des Lémuriens) dans  le Massif de L’Isalo. Installation à l’hôtel Isalo Ranch 3* dans un de leurs bungalows individuels.

On est ici au paradis des Trekkers. Confirmé ou néophyte, chacun trouvera dans le Massif d’innombrables sources d’émerveillements : piscine naturelle, canyons, fenêtre, reine de l’Isalo,… Une végétation et une flore endémiques. Ces merveilles peuvent aussi se découvrir à cheval. Le Centre Equestre du Relais de la Reine offre aux amateurs d’équitation des prestations adaptées au niveau des cavaliers, allant de la simple initiation aux randonnées de plusieurs jours.

Dîner inclus et nuit à l’hôtel


Jour 10 : Ranohira : le Massif de l’Isalo 

Petit déjeuner à l’hôtel.
Possibilité de visite guidée pour la journée pour la découverte de cet extraordinaire Massif de l‘Isalo : le canyon des Makis & la cascade des nymphes, la piscine naturelle, les piscines bleues et noires, où pourrez vous rafraîchir en vous y baignant. Prévoir son déjeuner.
Dîner inclus et nuit  à l’hôtel.



Jour 11 : Ranohira / Tuléar (240 km) puis Tuléar / Antananarivo.

Après le petit déjeuner à l’hôtel, route vers Tuléar. Sur la route, vous traverserez des paysages dignes du Far West américain, les villes champignons qui ont poussées au gré des découverts des filons de saphirs et des étendues de baobabs. Déjeuner possible à Tuléar.
Transfert à l’aéroport pour le vol Tuléar / Antananarivo.

Arrivée et transfert à l’hôtel Manoir 2* (ou similaire) à Tana.


Jour 12 : Antananarivo / Andasibe

Petit déjeuner à l’hôtel.
Départ pour la visite de la réserve d’Analamazaotrae (ex-Périnet) à la recherche de l’Indri – Indri (lémurien endémique à la réserve)

Nuit à l’hotel Feon’ny Ala (ou similaire).


Jour 13 : Andasibe

Petit déjeuner à l’hôtel.

Petit village à mi-chemin entre Tananarive et Tamatave, Périnet ou Andasibe,
en malgache, est surtout réputé pour sa réserve nationale,  une des plus accessibles du pays, une forêt primaire de type tropicale humide, de 900 ha. Où l’on peut admirer l’Indri Indri, la plus grande espèce des lémuriens diurnes et différentes espèces nocturnes dont le minuscule microcèbus et autres races. L’endroit est également riche en oiseaux.

Nuit à l’hotel Feon’ny Ala (ou similaire).


Jour 14 : Andasibe / Manambato (environ 150 km - 3h de route)
et Manambato / Ankanin’Ny Nofy en bateau.

Départ pour votre prochaine Escale : Manambato.
De l’embarcadère de Manambato, vous rejoindrez Akanin’ny nofy en bateau en naviguant sur le légendaire Canal des Pangalanes. (environ 2h00 de traversée).

Immense canal de 650 km de long, de type lagunaire, il est en fait une succession de canaux, de lacs et de rivières, qui communiquaient plus au moins, le canal devait permettre une circulation intérieure commode est sûre, mais les réalisations des travaux n’ont jamais été à la hauteur des ambitions, le canal reste quasiment inexploité.

Akanin’ny Nofy ou «le nid de rêve» : un endroit paradisiaque entre eaux et forêt,  entre  terre et mer  où l’eau règne en maître, lieu de détente privilégié, loin de l’agitation de la capitale ; pour s’y rendre il faut traverser le canal des Pangalanes. Akanin’ny Nofy vous offre des plages de sable blancs et désertes, des forêts parsemées d’orchidées « selon saison », un paradis pour les botanistes, chapelets de lacs entouré de forêts de mangrove, ou vous pourrez jouir du lever et du coucher du soleil dans leur débauche de couleurs et de lumières ou d’un clair de lune romantique sur le lac.

Arrivée à Akanin’ ny Nofy.
Installation à l’hôtel Palmarium (ou similaire).


Jour 15 : Ankanin’Ny Nofy


Petit déjeuner à l’hôtel.
Journée sans voiture, consacrée à la visite de la presqu’île de 46 ha et de la réserve de privée Le palmarium, donnant un aperçu unique de la faune et flore spécifique de Madagascar, un passionné de la nature y a amassé sur des années une collection considérable de plantes rares : Plantes xérophytes, orchidées, des vivariums permettent de voir près des lézards, serpents, Grenouilles. Des Lémuriens de différentes espèces évoluent dans les arbres et se laissent approcher sans difficulté.

Nuit à l’hôtel Palmarium (ou similaire).


Jour 16 : Ankanin’Ny Nofy / Tamatave (environ 5h)

Petit-déjeuner à l’hôtel.
Retour à Manambato par le Canal des Pangalanes en bateau, puis route vers Tamatave.
Arrivée à Tamatave et transfert vers votre hôtel. Installation à l’hôtel Central (ou similaire).

Tamatave est une région habitée par la tribu Betsimisaraka, deuxième ville après Antananarivo, ville portuaire, premier port de la grande île, que l’on parcourt avec plaisir, ses belles et larges avenues plantées de cocotiers ou flamboyants, parsemée d’anciens bâtisses de style coloniale, et pour goûter son charme, il faut la visiter en pousses pousse c’est un moyen de transport traditionnel, Tamatave est, en fait, le poumon du pays puisque tout y passe ville coloniale, son passé a du être très riche, les vestiges de la ville en font foi. Un marché à visiter. Beaucoup d’alentours à visiter : Zoo, canal, et lieu de détente balnéaires.

Capitale de la Province de l’Est, Tamatave est la deuxième ville du pays et son principal débouché maritime. Là accostent les porte-conteneurs de tous les horizons, de là aussi partent pour tous les continents les épices aux arômes inégalables qui font la notoriété de Madagascar. Les bâtiments de style colonial y cohabitent avec les cases en matériaux du pays, les avenues ombragées de palmiers et de flamboyants avec les ruelles sablonneuses. Les bâtiments de style colonial y cohabitent avec les cases en matériaux du pays, les avenus ombragées de palmiers et de flamboyants avec les ruelles sablonneuses.

Terminus de la RN2, Tamatave se dispute la place d’honneur du tourisme national avec Majunga. S’il fallait choisir parmi ses clichés les plus caractéristiques, ce serait les pousse pousse à deux places, le front de mer avec à la nuit tombée les illuminations du port, et les couleurs locales de ses deux bazars. Nuit à l’hôtel.

Jour 17 : Tamatave / Diego Suarez via Antananarivo.

Petit déjeuner à l’hôtel.
Selon les horaires de vols, transfert à l’aéroport pour le vol Tamatave/Diego via Antananarivo
Arrivée à Diego, transfert et installation à l’hôtel « Impérial » (ou similaire)
Visite de la ville de Diégo.
Dîner et nuit à l’hôtel.


Jours 18 et 19 : Diego Suarez

Petit déjeuner à l’hôtel. Journées et déjeuners libres

Possibilité d’excursion en 4X4 à travers les plus beaux sites du Nord de Madagascar.
Découverte de la montagne d’Ambre, des tsingys rouges et des magnifiques 3 Baies.

Tsingy signifie “le rocher pointu”.
Phénomène naturel, unique à Madagascar, dû à l’érosion du vent et de la pluie, un mélange de sable, de terre rouge, de dioxyde de carbone, de calcium et d’eau.
Situé sur le littoral au niveau du village d'Irodo.
A 70 kms de Diego-Suarez par la route goudronnée nationale 6, agrémenté de superbes paysages malgaches, rizières, champs et savanes avec les fameux zébus.
Puis la piste rouge, avec des vues à couper le souffle, l’Océan Indien dans toute sa splendeur, les massifs montagneux avec leurs couleurs particulières.
Et enfin les nombreux et magnifiques ″ TSINGY ROUGE″  dans ses canyons, autour des rivières...

Départ également possible pour l’ascension de la montagne des Français : haut lieu de l’histoire de la ville durant la 2e guerre mondiale avec, en récompense au bout du chemin de croix, un superbe panorama la rade de Diégo et son pain de sucre

Après midi, possible découverte des 3 Baies :
Baie de Sakalava, Baie des Dunes et la Baie des Pigeons

Retour à l’hôtel - Dîner et nuit à l’hôtel


Jour 20 : Diego Suarez / Ankify.

Petit déjeuner à l’hôtel.
Route vers Ankify (4 heures de route)  à travers les villages de mines de saphir et de pierres précieuses.

Arrivée à Ankify et installation à l’hôtel « Baobab Ankify »
Après midi libre. Dîner et nuit à l’hôtel.


Jour 21 : Ankify / Nosy be

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’embarcadère de Nosy be
Vous embarquerez à bord de bateaux à moteur afin de rejoindre Nosy be
Arrivée au Port de Hell ville : accueil par notre équipe.

Arrivée et installation à l’hôtel « Boucaniers » (ou similaire)


Jours 22 à 23 : Nosy be

Petit déjeuner à l’hôtel. Journées et déjeuner libres.

Ces  journées peuvent être consacrées à la découverte de Nosy Komba et de la réserve de Lokobé afin de découvrir deux des plus beaux et intéressants spots de Nosy be durant leurs séjours.

Départ en bateau vers l’Ile de Nosy Komba (20 min de traversée):
 L’île aux lémuriens qui abrite également un magnifique village de pêcheur dont les femmes sont des brodeuses hors pairs et proposeront aux participants de magnifiques souvenirs ……
 
NOSY KOMBA
La clairière des makis : les makis macaco (mâle noir, femelle rousse) vous dégringole dessus arrachant les bananes que vous aurez pris la sage précaution de vous munir avant de visiter cette clairière.
Broderies et artisanat: le village est parsemé de vendeuses de broderies et autre artisanat typique

RESERVE DE LOKOBE :
Durant cette excursion vous serez plongée dans l’univers des derniéres forêts tropicales humides qui ravira les amoureux de la nature et des éspéces endémiques de Madagascar tel les Lémuriens ou les caméléons rouges.
Panoramas extraordinaires, rencontres avec des animaux sauvages innoffensifs dont le fameux boa constrictor et ambiance de fête lors du déjeuner bien mérité avec vos guides naturalistes.


Jour 24 : Nosy be / Paris


Transfert à l’aéroport et vol retour sur Paris.
Vol de nuit.


Jour 25 : Paris



Arrivée à Paris en matinée

Fabuleuse
Nationale 7
Secrets Malgaches
Découverte
de l'Est
Le Grand Tour
de Madagascar


Circuit individuel
en liberté avec chauffeur
13 jours/10 nuits Petit-déjeuner


* prix à partir de 1580
euros ttc


Circuit individuel
en liberté avec chauffeur
10 jours/7 nuits Petit-déjeuner


Circuit individuel
en liberté avec chauffeur
23 jours/20 nuits Petit-déjeuner

 


      

Création GFCOM - - © Secrets du Monde 2006 - 2010